14 janv. 2012

Esprit d'un Moment et Lâcher Prise

L'exercice suivant, assez prise de tête tout de même, s'avère finalement surprenant de succès, tant au niveau visuel qu'émotionnel. Il fallait recopier le dessin du portrait d'Igor Stravinsky par Pablo Picasso, à l'envers. Le but étant de reproduire en une seule fois les traits que l'on voit sans en identifier les formes. (ne pas se dire c'est une moustache, c'est un barreau de chaise…) et ainsi dessiner ce que l'on voit et non ce que l'on sait.
Portrait par Picasso
Copie du portrait par Jill



















Bon, ce n'est pas parfait, le pauvre a le visage plus inquiétant, disons moins classique, mais moi qui n'ai quasiment jamais tenu un crayon dans la main, j'étais stupéfaite. Betty Edwards préconisait d'y passer au moins 3/4 d'heure, j'ai dû y passer une bonne partie de l'après-midi, mais sans voir le temps passer et sans penser à autre chose.


Je vous montrerai les jours prochains les 2 dessins similaires que j'ai réalisés, en tout cas en suivant la même méthode histoire d'être sûre et de se faire du bien à l'égo.

2 commentaires:

  1. Continue encore et encore de sortir tes émotions, de sourire à la vie, de grandir, de nous grandir, j'espère ne jamais finir de picorer sur ta palette. Joyeux anniversaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des regards, des mots, des cadeaux comme ça qui donne envie de sourire à la vie en toute occasion, de grandir et de partager. Merci !

      Supprimer

Je vous remercie de participer à la vie du blog Esprit d'un Moment.

Attention !
n'oubliez pas de recopier les lettres tordues du Captcha qui vous sont demandées lorsque vous cliquez sur "publié" sous votre message.
(on ne les voit pas bien !)