30 mars 2012

Esprit d'un Moment au réel printemps

L'accueil en Chambres d'hôtes ne m'empêche pas de m'accorder presque tous les jours un peu de temps pour m'imprégner de cette nature généreuse que l'on trouve si facilement à Nolay.
Il semblerait que le temps veuille nous faire croire que nous sommes en été, alors qu'il suffit de regarder autour de nous, de respirer, d'écouter tous ces chants d'oiseaux qui débutent avant le lever du soleil et d'observer ce bal de papillons de toutes les couleurs pour savoir que le printemps démarre tout juste. 
Profitons en ! Ces instants sont précieux et uniques.




Des feuilles vert tendre à peine naissantes.



Les coucou, les toutes premières fleurs du printemps, sauvages, elles illuminent les prés




Dans le parc Lazare Carnot, à 2 pas des chambres d'hôtes, accessible tant que les vaches n'y trouvent pas une place de rêve, une quantité incroyable de noyers, de lilas et autres arbres que je ne saurais reconnaître.







Et pour conclure, ces quelques vues du pré dont je ne me lasse pas, qui se transforment chaque jour.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie de participer à la vie du blog Esprit d'un Moment.

Attention !
n'oubliez pas de recopier les lettres tordues du Captcha qui vous sont demandées lorsque vous cliquez sur "publié" sous votre message.
(on ne les voit pas bien !)