9 sept. 2014

Chambres d'hôtes à Nolay - une clé pour bien grandir

Le pouvoir est en toi, garde-le, entretiens-le

- Imagine ne serait-ce que quelques secondes que tu n'es plus affecté ni blessé par les mots, les remarques ou les regards des autres.
Quel bien-être ressens-tu ? quelle liberté ressens-tu ?

- Maintenant, interroge-toi sur tout ce que tu fais, ou ne fais pas, de peur de ce que les autres pourraient en dire. Demande-toi pourquoi tu t'excuses de les avoir appelé au téléphone, pourquoi tu leur as dit "oui" ?
Ne serait-ce pas par peur de les déranger ? par peur de leur déplaire ?

En conclusion, que remarques-tu de ces 2 pensées contraires ?

Vois-tu tout le pouvoir que tu donnes à l'opinion des autres ? 
(opinion que tu supposes, que tu imagines, qui n'est donc pas réelle)

Vois-tu tout le pouvoir que tu donnes aux autres sur toi-même et qui t'empêche de faire ce que tu veux ?

Plus tu comprendras cela, plus tu seras libre

Charles Robinson médite en marchant par Pascal Labranche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie de participer à la vie du blog Esprit d'un Moment.

Attention !
n'oubliez pas de recopier les lettres tordues du Captcha qui vous sont demandées lorsque vous cliquez sur "publié" sous votre message.
(on ne les voit pas bien !)